Rechercher
  • Camille Vorain

Je pense trop, je me sens dépassée.

Se sentir débordée⁠

Mon cerveau accumule et ne fais pas de reset.⁠

Je me suis sentie engluée dans la situation.⁠

Mon premier réflexe : tout noter, me mettre face à mon agenda et tout faire rentrer.⁠

Ca m’a aidé à y voir plus clair, sauf que j’ai vite vu que une fois une tâche terminée, il y en aura toujours d’autres.⁠

Le problème est dans ma manière de vivre la chose, plutôt que le nombre de chose à faire.⁠


☝️ Pourquoi on se sent coincé dans une course à la "todo"?⁠

Le système de valeur qu’on a reçu est que « les gens qui font beaucoup de choses sont de bonnes personnes », « quelqu’un de ne pas occupé c’est suspect, il ne contribue pas à la bonne marche de la société »⁠

Le débordement, c’est bien vu : être active, hyperactif, être toujours occupé, ça a du mérite.⁠

Pourtant c’est aussi la course à l’épuisement.⁠



Que puis-je faire pour retrouver le calme?

✨ Alors si la seule chose sur laquelle je peux agir c’est moi, j’ai décidé de me demander, à la place de « j’ai encore tout ça à faire, ma vie est hors de contrôle, je ne m’en sors plus », quel type de pensées puis-je générer?⁠


🗯 Je choisis comment je veux utiliser mon temps.⁠

🗯 J’ai toujours le temps pour ce qui est essentiel. ⁠

🗯 Je fais l’essentiel, une chose à la fois. ⁠

🗯 Ma valeur ne se définit pas à mes activités.⁠

Et comment puis-je choisir l’essentiel? Voici une question qui m’a semblé vraiment pertinente : Quelle est l’activité ou la tache, qui par le fait qu’elle soit accomplie, rendra tout le reste plus facile ou éliminera tout le reste?⁠

✨ La bonne vieille respiration et l’organisation. Être réellement présente à ce que je fais, et me faire confiance sur l’idée que je ferais le reste en temps et en heure.⁠

✨ Déposer tout ce que je crois qu’il me reste à faire dans un carnet en fin de journée et déconnecter en m’offrant des activités qui me permettent de mettre sur pause ma machine à penser.⁠

Tu te reconnais dans cette sensation que tu as énormément à faire? ⁠


Peut-être fais-tu partie de la team "haut potentiel" ou "zèbre", je t'invite à lire cet article pour te faire ton avis.

38 vues0 commentaire