Rechercher
  • Camille Vorain

Le budget eczéma et les 3 étapes pour l’optimiser

Soigner sa dermatite atopique a un prix.


Une fois que l’on sort du combo médecin généraliste + dermatologue + crème corticoïdes remboursées, on a fait un grand pas : choisir d’investir pour soi.

C’est une des grandes barrières à la santé : l’argent.


Pourtant nombre d’entre vous sont prêts à tous essayer pour trouver une issue : cela parle de la douleur et du désespoir auxquels amènent les maladies de peau.

Ici quelques exemples de ce qui m’a coûté le plus cher :

  • les erreurs

  • les tests de crèmes

  • les recettes ratées sans gluten, sans oeuf, « sans ».

  • les thérapeutes avec qui ça n’a pas « matché »

  • les remèdes magiques

  • le psy

  • vouloir tout faire, tout essayer

Certains valaient largement le coût/coup (la psy, les recettes ratés) d’autres beaucoup moins (vouloir tout faire, les remèdes magiques, les tests de crème)

Pourtant, je n’ai pas cessé d’investir.


Comment choisir ses investissements santé

Changer d'état d'esprit


Oui, je parle "d'investissement". Parce que c’est une manière de penser qui me paraît plus constructive, qui me génère des émotions plus agréables que de me dire que « j’ai encore dépensé tout cet argent ».

Parfois j’ai choisi d’investir pour des traitements de surfaces, (crèmes, coupeur de feu, produits de soin) car c’était là l’urgence.


Mon budget a oscillé entre 50 à 350 euros par mois. Quand en prime cela peut affecter notre capacité à travailler, l’équation est vite désavantageuse.

La peur de manquer, de se retrouver à la rue, de ne « jamais s’en sortir financièrement et en terme de santé » est assez présente.


Je sais aussi, qu'en investissant à la source pour optimiser ma santé, je m'évite des frais dans quelques années pour "rattraper les pots cassés". Je m'offrirais aussi de belles années, pleines de vitalité, je gagnerai en joie et je vivrais bien plus intensément.


J'ai d'ailleurs déja commencé à vivre plus intensément, grâce à une meilleure connaissance de moi, j'en parle un peu plus tard.



Une approche multi factorielle


Nous le savons tous, l’eczéma est multi factoriel.

C’est pour cela que dans ma « stratégie », je mêle 2 ou 3 techniques à la fois.

  • une psychothérapie, des coaching ponctuels

  • un travail sur mon alimentation / mon microbiote / mes allergies

  • ostheo / nouvelles crèmes / thérapie énergétique / un médicament

Un exemple des 6 causes possible de l'eczéma


Pourquoi 2 ou 3 techniques à la fois ?


Parce qu’en faisant l’une après l’autre, je vis trop d’inconfort. En en faisant plus, je ne peux plus observé qu’est-ce qui fait quoi, qu’est-ce qui m’aide vraiment.

Cela me permet aussi de réaliser des changements sur le « long terme » et laisser à mon corps le temps d’assimiler. En général, je laisse passer 6 mois entre deux techniques minimum. Parfois je m’engage sur plus ou moins de temps en fonction de la technique, du thérapeute, de ce que je ressens.


C’est ici mon exemple, il est important de savoir ce qui t’appelle, ce qui te semble adapté à ta santé.

Court terme VS long terme.


En fonction du niveau d’inconfort, j’adapte ma stratégie.

J’ai longtemps agis sur le court terme, par urgence car je voulais que l’eczéma parte, j’étais paniquée, désespérée, et j’avais tellement mal, que penser sur le long terme ne m’était pas accessible.

C’est là qu’entre en compte généralement les corticoïdes, les changements de produits à répétition, les essais dans tous les sens.

Puis j’ai eu un déclic, et j’ai compris que cela mettrait du temps. J’ai accepté de me donner une dead line longue : 3 ans pour réparer mon corps de l’intérieur.

Cela ne veut pas dire « ne plus avoir d’eczéma », cela veut dire « avoir un système immunitaire d’enfer ». En, effet dans mon cas, l’eczema n’est pas le seul symptôme à m’encombrer.

Alors sur le long terme, on prend le temps et on vit pleinement le voyage. Avec ses hauts, ses bas.

Les inconvénients :

  • ne pas voir rapidement de résultat

  • apprendre à vivre avec l’inconfort


Les avantages :

  • ne pas être découragée à chaque « échec » car on sait que l’aventure n’est pas linéaire, et on peut se rappeler que chaque nouvelle expérience nous rapproche de notre objectif

  • être plus souple avec soi

  • muscler son endurance, sa volonté

  • être plus soigneux pour son corps

  • apprendre à se connaître



L'importance de se connaître

Apprendre à se connaître est un outil pour le reste de notre vie, alors non, s’offrir des thérapies ou des coaching, sur le long terme, ce n’est pas « si cher ». Cet outil nous permet de prendre des décisions sur notre santé, mais tout les autres aspects de notre vie, et ainsi de faire de grandes économies.

Aujourd’hui je prioriser un soin de l’intérieur à l’extérieur : alimentation, complément, test de mon microbiote, psychothérapie, coaching…


Pour cela, j’ai évalué ce qui résonner plus fort pour moi. Le coaching, le journaling, l’introspection sert à cela : choisir en fonction de nous, de ce moment, de nos besoins.


Un exemple du pouvoir de la connaissance de soi dans cet article : Quand j'ai découvert que j'étais un adulte à haut potentiel


Cultiver la résilience et la souplesse face aux aléas de la vie

Vivre des expériences ratées, ne pas toujours voir de résultat, essayer beaucoup de choses, avoir une grande volonté et peu de résultats, vivre avec la peur, l’inquiétude, ce n’est vraiment pas simple (I have been there).


Si tu souhaites faire le point sur quelle stratégie santé adopter, apprendre à mieux te connaître pour faire des choix plus justes, retrouver confiance et te sentir soutenue, cultiver ton épanouissement sur le long terme et faire de cette expérience, un outil pour gagner en courage.

Je propose un accompagnement global ou nous définissons ton itinéraire santé, je te soutiens dans le changement, la transition et je t’introduis auprès d’autres thérapies si nécessaire. Nous bossons ton état d’esprit, pour enclencher des résultats, et reprendre les rênes de ta vie.

Il existe deux formats :

  • le booster, une fois par mois pour te donner de la force, faire le point et garder ta direction tout en rencontrant d’autres thérapeutes. Je suis un peu ton phare pour toujours retrouver le port : toi.

  • l’accompagnement complet : 2 fois par mois nous travaillons sur tes émotions, ta posture, ta vie pro et perso, ce qui se cache derrière ton eczéma pour maximiser le résultat de tes actions. Je suis ton guide, je t’accompagne sur le chemin complexe de la guérison.

Tu peux booker ton premier rendez-vous juste ici.




Pour résumer :


1️⃣ je suis attentive aux « signes de la vie », ces synchronicités qui me ramènent plusieurs fois à la même méthode ou thérapeute

2️⃣ j’écoute mon coeur et mon corps pour décider de m’investir dans quelque chose, et je n’écoute plus « les conseils des autres »

3️⃣ je fais 2 ou 3 choses maximum en même temps : la maladie est multi factorielle, j’associe généralement au minimum alimentation + psy pour observer les résultats, garder la tête sur les épaules, concentrer mon énergie quelque part.

4️⃣ je me connais bien mieux, et je sais éviter de faire les choix dans la panique, et les faire à tête reposée ou foncée quand je sens que « c’est juste »


0 vue
 
  • Facebook
  • LinkedIn

©2020 par holaeczema.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now